L’instrument et l’église

L’église Saint-Leu - Saint-Gilles à Paris

L'église St-Leu - St-Gilles : un très bel écrin acoustique pour un orgue hors du commun

L'église St-Leu St-Gilles a été construite entre 1235 et 1611, dans un quartier qui comptait de nombreux édifices religieux.

C'est un édifice de petite taille : 46 mètres de long pour 10 mètres de largeur de nef pour 13,5 mètres de haut environ sous-voûte, avec bas-côtés et chapelles.

L'acoustique de l'église se révèle très belle, avec un écho très faible. De plus, l'orgue est idéalement placé en hauteur : il se situe en effet à 4,25 mètres de haut, à mi-hauteur entre le sol et la voûte, ce qui permet au son de parvenir directement aux oreilles des auditeurs sans être réfléchi sur la voûte. De plus, la tribune étant particulièrement peu profonde, le son arrive plus rapidement aux oreilles des auditeurs.

Même si aucun enregistrement ne permet de le confirmer, on peut supposer que le grand orgue de tribune a été calibré au cours de ses différentes transformations pour «sonner» dans l'église. On sait par exemple que François-Henri Clicquot accordait beaucoup d'importance à faire sonner un orgue en fonction de la taille de l'église et de la position de l'instrument dans l'édifice.

Cela se confirme en lisant la composition initiale de l'instrument, privilégiant la richesse et l'équilibre des sonorités plutôt que la puissance. Le Grand Orgue de St-Leu St-Gilles est de plus de taille modeste par rapport à ses grands voisins (St-Merry, St-Nicolas-des-Champs, etc.). C'est ce qu'on appelle un «8 pieds pur», c'est à dire que le plus gros de montre était le tuyau le plus grave de tout l'instrument.

L'instrument repose sur une tribune qui date semble-t-il de la construction de l'église ou de la construction du premier orgue de tribune, à la fin du XVIème siècle. La tribune, actuellement en mauvais état, nécessite un urgent travail de consolidation. De même, la voûte doit être ravalée au droit de l'instrument afin de disposer d'un environnement sain pour la restauration de l'orgue.


 

Section précédente [2/8] Section suivante